La "liste rouge" de l’Union internationale pour la conservation de la nature continue de s’allonger.L’organisation vient de dévoiler la dernière mise à jour de sa liste répertoriant les espèces en danger d’extinction à travers le monde. Via ses départements (La Réunion, Guyane, Martinique, Guadeloupe, Mayotte) et ses territoires et collectivités d'Outre-Mer, elle est présente dans cinq des trente-quatre points chauds du globe, ces zones où la diversité biologique s'avère la plus grande mais la plus en danger et où les espèces endémiques sont très nombreuses. Mais chaque geste compte, alors pourquoi se priver des plus savoureux ? Vous pouvez calculer votre propre empreinte eau sur ce site afin de réfléchir à d'autres stratégies visant à réduire votre consommation. Le grand requin Et parmi ces espèces, dix sont particulièrement menacées. En 2005, la loi concernait en métropole plus de 700 espèces animales sauvages (soit 52 % des vertébrés, 4 % des mollusques et 0,5 % des insectes, crustacés et échinodermes) et 450 espèces végétales (plus de 7 % des plantes, sans compter les mousses). Les espèces marines en danger Le réchauffement climatique qui se répercute sur la température de l’eau des océans, la pêche intensive ou la pollution notamment à base de plastique influent de plus en plus négativement et à vitesse grand V sur la vie marine. En 2018, 78 espèces de la flore[6] et 38 espèces de la faune[7] sont légalement désignées menacées ou vulnérables au Québec. Les liens externes doivent être des sites de référence dans le domaine du sujet. Dans le cas des races locales domestiquées, il s'agit du patrimoine agricole et souvent d'espèces moins productives, mais rustiques et demandant moins de frais d'entretien. Bien que la communication sur les espèces menacées porte surtout sur les animaux, et notamment les mammifères et les oiseaux, en nombre absolu, deux fois plus d'espèces de plantes ont disparu que d'espèces d'oiseaux, de mammifères et d'amphibiens réunies. Si vous avez réellement besoin de papier, choisissez les produits certifiés durables par des organisations comme le Forest Stewardship Council (FSC). Selon la classification COSEPAC des espèces, une espèce menacée est une espèce en péril susceptible de devenir une espèce en danger de disparition dans un avenir plus ou moins proche si les pressions s'exerçant sur elle (facteurs limitants), comme la disparition de l'habitat, ne sont pas supprimées. Des monarques migrateurs aux pinchés à crête blanche des forêts colombiennes en passant par les éléphants des savanes africaines, partout sur la planète les animaux sont en danger. 1. Ces environnements marins auraient bien besoin de notre aide pour les protéger. L’éléphant d’Afrique est le plus grand animal terrestre. Pourtant, l'espoir demeure et chacun peut y contribuer. Nous rappelons que notre article Animaux marins en voie de disparition ne cite en aucun cas la totalité des espèces marines en danger. De nombreuses espèces animales et végétales se retrouvent sur la liste des animaux en danger, plus de 15 000 en fait. Les principales raisons du déclin des populations d'okapis sont le braconnage, la perte des habitats naturels, ainsi que la présence de rebelles et de mineurs illégaux. Espèces en danger. Cependant, les exploitations minières détruisent ces forêts pour extraire des minerais comme le coltan utilisé dans la fabrication de composants électroniques des téléphones et des ordinateurs. Elle en interdit la capture, la vente et l'achat et même la perturbation intentionnelle. Enfin, la déforestation, pratiquée pour faire des terres agricoles détruit son habitat. Souvent exporté en Asie, il sert à fabriquer des bijoux, des baguettes et des statuettes. En Asie de l'Est, l'évolution des précipitations liée au changement climatique et la construction de barrages rétrécissent les habitats de zones humides des grues du Japon. Leur population est passée d'environ un millier de spécimens à la fin des années 1980 à plus de 200 000 aujourd'hui. En outre, vingt-deux espèces de grenouilles ont été répertoriées comme « En danger critique (Probablement éteintes) » en Amérique centrale et en Amérique du Sud Les chênes ont été évalués de manière exhaustive, révélant que près d’un tiers d’entre eux (31%, 113 espèces … L'UICN estime[Quand ?] Une espèce est déclarée menacée si elle répond à au moins un des critères précis (disparition de l'habitat, déclin important de sa population, érosion génétique, chasse excessive ou surpêche , etc.) 15% de cette flore est menacée en Guadeloupe, selon un communiqué commun du Comité français de l’UICN et du Muséum national d’Histoire naturelle. Par exemple, plutôt que d'acheter des jeans teints à l'eau, considérez l'offre de jeans fabriqués de manière durable grâce à des technologies faisant intervenir l'air et la lumière. Les coraux bâtisseurs de récifs vivent exclusivement dans des profondeurs de moins de 50 m et des températures d’eau entre 21°C et 29°C. Les braconniers chassent le gorille, pour sa viande, ses mains et son crâne qui rapportent énormément d’argent. En biologie et écologie, l'expression « espèce en danger » s'applique à toute espèce risquant de disparaître à court ou moyen terme. L’ivoire des défenses a toujours présenté une valeur marchande élevée. Une classification un peu similaire existe pour les races locales domestiquées d'intérêt agricole. En Amazonie, les pinchés à crête blanche connaissent une situation similaire. Selon le congrès mondial de l'UICN de septembre 2016, « les trois quarts des espèces en danger d’extinction sont menacées par l'agriculture, la conversion des terres, la surexploitation des ressources »[1], ce qu'un article du 10 août, dans la revue Nature traduit sous le titre « Les ravages des fusils, des filets et des bulldozers » aussi qualifiés de grands tueurs parmi les facteurs de régression de 8 700 espèces animales et végétales évaluées et classées en 2016 comme menacées ou quasi menacées de disparition sur la liste rouge de l'UICN[2]. En moyenne, les Français utilisent, chaque jour, 150 l d'eau par personne, donc même les petites économies peuvent aboutir à un volume conséquent. Certains animaux sont en extinction dans la forêt amazonienne Les animaux qui risquent de disparaître totalement dans la forêt amazonienne sont nombreux. Malheureusement, leur population est en déclin depuis des dizaines d'années en raison de la disparition des asclépiades, la seule plante sur laquelle ces papillons nord-américains déposent leurs œufs et l'unique aliment dont veulent bien se nourrir leurs chenilles. Les chauves-souris de l'espèce Leptonycteris yerbabuenae assurent la pollinisation des plants d'agave bleu à travers les écosystèmes désertiques du Mexique et du sud-ouest des États-Unis. 2020-12-23 09:54:12 Le 17 décembre 2020, le Conseil d’État, saisi par la Ligue de protection des oiseaux (LPO), a annulé l’arrêté de la ministre de la Transition écologique du 31 juillet 2019 qui a… définis par l'UICN[3] : Ces critères, généralement établis ou validés par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), permettent d'affiner le risque d'extinction de l'espèce (actuel, à court et moyen terme) et de lui attribuer un statut de conservation et parfois de protection (espèce protégée). Animaux Especes . Pour chaque espèce floristique légalement protégée au Québec, des plans de conservation seront élaborés afin d’identifier les actions à mettre en œuvre pour assurer leur survie à long terme. Non seulement la déforestation réduit le couvert forestier qui protège ces primates des prédateurs mais en plus elle complique leur accès à la nourriture. Pelletier, T. A., Carstens, B. C., Tank, D. C., Sullivan, J., & Espíndola, A. La préservation de certaines de ces espèces pourrait notamment faire partie des solutions d'adaptation au dérèglement climatique ou à la diffusion de certaines maladies (maladies animales ou zoonoses transmissibles à l'homme). Face aux multinationales et au secteur agricole, la consommation d'eau domestique paraît ridicule, vous pourrez donc lutter contre le gaspillage à une échelle encore plus grande en les incitant à réduire leur empreinte eau titanesque. Le Costa Rica a mis en œuvre une politique de protection de la biodiversité [12] : 25 % de son territoire est classé en parc national, réserve ou zone protégée[13]. La liste rouge de l'UICN classe les espèces menacées en trois catégories, selon l'importance du risque de leur extinction : « vulnérable », « en danger » et « en danger critique d'extinction ». Ainsi, les tortues imbriquées ont vu leur nombre chuter à cause des résidus de plastique qu'elles ingèrent ou qui les entravent. En plus de préserver la canopée forestière sous laquelle poussent les caféiers, l'achat de café d'ombre permet de protéger l'habitat du tamanoir, le mammifère le plus menacé d'Amérique Centrale, et de multiples espèces d'oiseaux. Les écologistes encouragent les citoyens à faire pousser des asclépiades dans leurs jardins ou sur leurs balconnières. La convention de Washington (CITES) établissait une liste des espèces protégées selon trois catégories organisées en annexes : Espèces menacées par pays (exemples ; source : UICN, 2004) : Elles sont classées par groupes taxonomiques : Le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) utilise le terme espèce en péril plutôt qu'espèce menacée, l'expression « espèce menacée » ne s'appliquant alors qu'à une partie des espèces pouvant disparaître. The IUCN Red List of Threatened Species Version 3.1 (IUCN, accessed June 2016). Espèces en danger (EN) Une espèce est classée dans la catégorie EN (ENdangered), c'est à dire en danger, lorsque les meilleures données disponibles indiquent qu’elle est confrontée à … Faire des économies d'eau chez soi est une façon d'aider à atténuer ces effets. La commission a plusieurs fois alerté aussi sur l'importance de restaurer un réseau écologique européen, et de ne pas oublier les invertébrés et en particulier les invertébrés xylophages, souvent menacés par le manque de ressources en bois-morts ou sénescents dans les forêts européennes trop exploitées. Zone d'occupation de moins de 500km², avec une population en déclin, très fluctuante ou fragmentée, Population de moins de 2500 individus matures et en déclin continu, Population de moins de 250 individus matures, Probabilité d'extinction de l'espèce d'au moins 20% dans les 20 ans ou 5 générations à venir. Bien entendu, la tequila n'était qu'une initiative parmi d'autres à l'origine de cette résurgence. Les monarques sont les papillons les plus reconnaissables au monde. Malgré ces nombreuses menaces et le classement de l’espèce « en danger d’extinction » par l’UICN, les effectifs de Gorilla beringei beringei sont aujourd’hui en nette augmentation. Si la sous-espèce n’est pas encore tirée d’affaire, il s’agit du seul grand primate à avoir vu ses effectifs augmenter au cours des dernières décennies. Les plans de conservation pour le Carex faux-lupulina et la Sagittaire à sépales dressés sous-espèce des estuaires sont maintenant disponibles. Ainsi, en évitant les produits composés d'huile de palme, vous contribuez à la protection des tigres de Sumatra dont les habitats de forêts pluviales ont rétréci de près de 20 % suite à l'expansion des plantations de palmiers à huile en Indonésie. Une autre façon d'aider est de réduire sa consommation de bœuf, la production d'un steak de 200 g nécessite des centaines de litres d'eau. Néanmoins 5% des mammifères et oiseaux on disparu, ce qui est énorme comparé aux plantes (seules 0,2% des plantes connues ont disparu). L’occasion de comprendre et de protéger ces espèces en danger. L’Amazonie héberge une biodiversité phénoménale : 40 000 espèces de plantes, 3 000 espèces de poissons d'eau douce et plus de 370 de reptiles, soit une espèce sur dix connues sur Terre. S'intéresser aux étiquettes lorsque vous arpentez les allées de votre commerce préféré peut faire la différence pour bon nombre d'espèces et d'habitats. Par ailleurs, les scientifiques qui œuvrent à la mise au point de stratégies de conservation pour les papillons ont eux aussi besoin de votre aide, bénévole, pour compter et suivre les monarques : ce sont les sciences participatives. La Tortue Luth. Le Thon rouge. Aujourd'hui, les efforts de conservation ont sauvé ces chauves-souris qui étaient au bord de l'extinction. Ces recycleurs les dépouilleront du coltan, de l'or, de l'étain et du tungstène qui les composent afin de les réutiliser dans de nouveaux équipements, réduisant au passage la demande de nouvelle extraction minière. Plusieurs projets été proposés au Parlement américain pour modifier la loi qui oblige les États à protéger les espèces en danger, datant de 1973. Il est souhaitable — si cela présente un intérêt — de citer ces liens comme source et de les enlever du corps de l'article ou de la section « Liens externes ». Le bouquetin des Alpes ( Capra ibex ) Cet espèce endémique des massifs alpins est un animal sédentaire qui est essentiellement fréquent en … Une trentaine de nouvelles espèces éteintes et plus de 3.000 autres menacées d’extinction. La chasse intensive à la baleine a fragilisé l’équilibre du plus gros mammifère au monde. 11 espèces en voie de disparition imminente. Brummitt, N. A., Bachman, S. P., Griffiths-Lee, J., Lutz, M., Moat, J. F., Farjon, A., ... & Aletrari, E. (2015). qu'en Europe, rien que pour les mammifères ; Les causes principales sont la perte, la dégradation et la fragmentation des habitats, les changements climatiques, la mortalité accidentelle (roadkill), la pollution et l’homme (chasse, poison, pièges, introduction volontaire ou non d'espèces invasives et concurrentielles des espèces autochtones). Ainsi : Le nombre de plantes disparues est sous-estimé, par manque de suivi de la flore tropicale d’Afrique et d’Amérique du Sud et beaucoup d'espèces risquent bientôt d’aussi disparaître; Selon l’IPBES, plus d'un million d'espèces (dont 14% de la diversité végétale et animale) sont menacées d’extinction Actuellement, un grand nombre d’espèces sont en voie de disparition: chaque jour dans le monde 15% du total des espèces sont menacés. Une évaluation de l'état des populations de mammifères est en cours. Ils sont en effet passés d’environ 620 en 1989 à près de 1004 en 2018. Elle jouit d'une position unique au monde en termes de richesses naturelles. Pourquoi ces espèces sont-elles en danger ? Le marsouin du pacifique ou la vaquita marina. De nombreuses espèces d'eau douce autrefois communes sont également en très forte régression (ex. Termes et ConditionsPolitique de Confidentialite (Mise à jour)Les CookiesGestion des consentementsGestion des cookies, L'Arche des espèces menacées - Joel Sartore raconte la genèse du projet, Au Pakistan, la population de dauphins du Gange repart à la hausse, Découvrez nos meilleures photographies animalières de 2019, Ouganda: ils braconnaient les animaux sauvages, aujourd'hui ils les célèbrent, Ces perroquets ont développé de nouveaux dialectes en captivité, En 50 ans, les populations de poissons migrateurs ont décliné de 76 %, Joel Sartore, National Geographic Photo Ark, L'appauvrissement des réserves d'eau douce, Politique de Confidentialite (Mise à jour). Une espèce en danger critique (ou en danger critique d'extinction) est un statut de conservation qui désigne toute espèce en péril exposée à une disparition ou à une extinction imminente. Sur les 80 espèces évaluées, 4 sont en danger critique d’extinction (CR), l’Esturgeon européen, la Grande alose, l’Anguille européenne et le Chabot du Lez. Visitez avec précaution et respect les refuges, sanctuaire de la vie animal, et les parcs naturels.Ce sont généralement des espaces protégés dans lesquels cohabitent beaucoup d'espèces diverses et variées de faunes et de flores. créé par tenerife le 4 Juil. Cette chasse avait été autorisée malgré la directive oiseaux et le Code de l’environnement, qui imposent un moratoire pour les espèces en danger, le fait que cette espèce soit classée vulnérable sur la liste rouge de l’ UICN et l’avis négatif du comité d’experts sur la gestion adaptative. Rappelons que l'huile de palme possède différents sobriquets et apparaît dans une variété de produits alimentaires et ménagers, des pâtes à pizza au rouge à lèvres. La dernière modification de cette page a été faite le 26 décembre 2020 à 12:30. Désormais, sur 120 372 espèces passées au crible, 32 441 sont menacées d'extinction (13 898 vulnérables, 11 732 en danger et 6 811 en danger critique), soit plus de 25 %. Niveau moyen (61% de réussite) 17 questions - 158 joueurs Un quiz sur les espèces menacées : 1. La disparition de certains animaux est causée par divers facteurs, tels que : 1- La pollution : cela joue un rôle important dans la voie de disparition de certaines espèces. Le gorille des montagnes vit dans la forêt tropicale humide qui couvre les monts Virunga, à la frontière de l'Ougande et du Rwanda. Aux États-Unis, les grizzlis ont beaucoup de mal à trouver suffisamment de nourriture en période de sécheresse. C'est le dernier niveau de risque avant l' extinction de l'espèce à l'état sauvage . De plus, l’éléphant de forêt a des oreilles plus arrondies. Cet animal figure désormais sur la liste des espèces en danger critique d'extinction dressée par l'Union internationale pour la conservation de la nature. Le bois de santal du Chili dans le Pacifique sud, exploité pour son bois odorant, n’a jamais été revu depuis 1908. Les raisons pour lesquelles ces animaux sont en danger d’extinction sont différentes. Le rhinocéros est victime du braconnage pour sa corne, conduisant l’espèce au bord de l’extinction. Cela signifie que chacune d’entre elles compte moins de 1 000 individus, mais pour la moitié , on en dénombre moins de 250 ! Autrefois, ces fleurs poussaient en abondance dans les zones agricoles mais leur nombre a chuté avec l'intensification du recours aux pesticides, l'expansion immobilière, d'autres types d'aménagements urbains et les événements météorologiques extrêmes induits par le changement climatique. D'après l'UICN, l'espèce est "proche de la catégorie la plus élevée de risque d'extinction". Parmi les cas signalés, la baleine franche de l'Atlantique Nord fait partie des espèces les plus affectées par l’enchevêtrement et, avec seulement 500 animaux restants, est menacée d’extinction. L'UICN note que certains plans de conservation ont efficacement sauvé quelques espèces (mais ils ne concernent que 8 % des mammifères européens, et pas dans tous les pays). L'appauvrissement des réserves d'eau douce de la planète est une menace considérable pour les animaux à travers le monde.